« Engager la Société Civile à construire Sécurité et Cohésion en Europe »

Parlement Européen, Bruxelles, le 29 Juin 2016

Par Carolyn Handschin

Sous les auspices d’un membre du Parlement européen à Bruxelles, Monsieur Flavio Zanonato, la FFPM (WFWP)-Europe a rassemblé plus de 130 participants venus de toute l'Europe pour débattre du thème «Engager la Société Civile à construire Sécurité et Cohésion en Europe» le 29 Juin 2016. Se sont exprimés parlementaires européens, experts des Nations Unies, universitaires, journalistes, éducateurs, chercheurs et responsables d'ONG. L’évènement était également parrainé par ‘the World Youth Alliance’ (l'Alliance mondiale de la jeunesse), la Fédération pour la paix universelle et Women without Borders (Femmes sans frontières).

Des experts dans différents domaines ont abordé les causes et conséquences de la tendance très grave à la radicalisation des jeunes en Europe, afin de fournir informations utiles et recommandations.
A la fois la FFPM et la FPU ont exprimé la vision des fondateurs et leur stratégie face aux problèmes actuels. Comment les parents, les pairs et les institutions éducatives et gouvernementales peuvent-ils remplacer le désespoir et l’impuissance chez les jeunes immigrants en Europe? Comment coopérer pour trouver des solutions et devenir une « famille humaine » vraiment attentionnée engagée à ne laisser « personne à l’abandon »?

Le premier débat a porté sur « Le rôle des femmes et des mères dans la prévention de la radicalisation des jeunes » et le second s’est attaché davantage au « rôle de la coopération interculturelle/ interreligieuse et de l’éducation dans la construction de la Sécurité et de la cohésion en Europe » à la fois cause et solution à l'inhabilité et aux tendances extrémistes chez les jeunes :

Séance 1: Le Rôle des femmes et des mères dans la prévention de la radicalisation des jeunes.

M. Flavio Zanonato, parlementaire européen (hôte), ancien ministre du Développement économique en Italie.
 
Mme Silvia Costa, parlementaire européenne, Commission de la culture et de l'éducation, campagne pour l'éducation dans les camps de réfugiés.
 
Mme Cécile Kyenge, politicienne italienne et ophtalmologiste. 2013-2014 Ministre de l'intégration et, depuis mai 2014, sert en tant que membre du Parlement européen (MPE)..
 
Mme Bouchra Belguellil, Institut Prospective & Sécurité en Europe, Paris. Elle détient des diplômes de Master en Droit et sciences politiques de l'Université de la Sorbonne, et a travaillé sur les conflits transnationaux au Moyen-Orient et en Afrique du Nord : « le Djihâd a t-il un genre? »
    
Dr. Edit Schlaffer, Fondatrice de Femmes sans Frontières, présentation sur la Prévention de la radicalisation dans les familles.
 
Mme Carolyn Handschin, directrice à l'Office des Nations Unies de la Fédération des femmes pour la paix mondiale, internationale (WFWPI) et de son Programme de leadership des jeunes femmes.
 
Mme Souad Sbai, journaliste et professeur, a été au parlement italien et, depuis 1997, est présidente de la « communauté des femmes marocaines en Italie ».

Présidente de séance: Brigitte Wada

Séance 2: Le Rôle de la coopération interculturelle/ interreligieuse et de l’éducation dans la construction de la sécurité et de la cohésion en Europe.

Mme Dolgor Solongo, Office des Nations Unies contre la drogue et le crime ONUDC / Unité de prévention de la terreur, (Europe du Sud-Est et en Asie), Se focalise sur les questions de genre.
 
Mme Geertrui Lanneau, spécialiste principale sur la mobilité de la main-d'œuvre et le développement humain à l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).
 
Mme E. Hennicot Schoepges, présidente honoraire du Parlement luxembourgeois; Commission Culture & Education au Parlement européen, ancien député européen et rapporteur pour l'Année du dialogue interculturel en 2008 : « Une éducation aux valeurs communes, pilier de l'avenir ».
 
M. Antoine Mellado, Alliance mondiale de la jeunesse, Plaidoyer et éducation, dignité humaine et radicalisation.
 
M. David Fraser-Harris, Secrétaire général, région du Moyen Orient, Fédération pour la paix universelle, « Le rôle de l'éducation interculturelle et interreligieuse »
 
Mme Altefeh Sadeghi, journaliste, spécialisée dans la résolution des conflits

Présidente de séance:  Mme Kyung In van de Ven, Fédération des femmes pour la paix mondiale, Pays-Bas.

 

Cliquez ici pour voir les vidéos de la conférence du 29-6-2016

 

Premier panel
Premier panel
Premier panel
Pause entre sessions
Deuxième panel
Assistance
Vue d'ensemble
Deuxième panel
Assistance
Vue d'ensemble
Deuxième panel
Organisateurs et dernier panel
Retour en haut de page
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com